Partager cette page

 
    
  LA  FETE  AU  VILLAGE  
                   
ET  AUTRES  LOISIRS      
 


 

La Fête du 15 août




avec distribution de fougasses, accompagnée de la fanfare du village









 

Durée 3 à 4 jours non stop
Bal tous les soirs au Plan
Feu d'artifice



 






Les Transes Cévenoles
11ème édition en juillet 2008

http://www.leselvis.org/



 




 

 


Libération - 2006
"Sur la carte Michelin, toutes les routes en lacets menant à Sumène (Gard) sont surlignées en vert, signe, selon la légende, d'un «parcours pittoresque». Aujourd'hui et demain, dans un décor éblouissant de Cévennes méridionales, ce minuscule village aux murs moyenâgeux va voir débouler une vingtaine de troupes dans un joyeux melting-pot de cirque, de théâtre de rue, de marionnettes, de récital lyrico-délirant, de poésie, de jazz, d'électro folk, de sonorités tziganes, de mélopée arabes, de disco-punk et la liste n'est pas exhaustive. "

"Pour le reste, les Transes cévenoles accueillent des troupes venues de la France entière «avec comme critère de sélection important, l'atypisme de la forme», explique Sébastien Toureille, coordinateur et fondateur du festival il y a neuf ans. Un exemple ? Vendredi après-midi, la Compagnie du thé à la rue va installer un cabanon dans une ruelle du village. A l'intérieur, un homme, Edouard. Chaque spectatrice qui le désire (les hommes sont refusés) pourra entrer, seule, dans ce cabanon et réclamer d'Edouard qu'il satisfasse tous ses désirs longtemps frustrés. Durée : dix minutes maxi, puis vient le tour de la suivante. «La rencontre avec Edouard est une vraie rencontre, à l'état brut, sans artifice, elle veut provoquer une réflexion sur soi et ses contemporains», affirme sans rougir la plaquette de présentation de la «pièce». "
"Chaque journée s'articule en trois moments. L'après-midi, tout est gratuit, et les spectateurs (7 000 l'année dernière) déambulent dans les ruelles du village, dont les sept places sont investies par des spectacles de rue jouant en simultané. Vers 18 heures, un concert (toujours gratuit) est donné sur la place centrale, ombragée de rafraîchissants platanes. A 21 heures, concert (19 euros) dans un champ avoisinant, dont la déco, comme l'ensemble des places du village, a été confiée à un collectif de plasticiens, la Structure décolle. Avec Mathis and the Mathematiks, Lo'Jo, Katerine et Marcello D2 à l'affiche du premier soir, les Yeux noirs, Arthur H et les Infadels le lendemain.


Vers 3 heures du matin, tout le monde est gentiment invité à aller faire dodo en silence, sans réveiller le village déjà endormi. Ce qui, paraît-il, «n'est pas toujours simple». "





La Fête des Contes

"L' association "Les Amis du conte" s’applique depuis maintenant 10 ans à promouvoir le conte à travers des manifestations artistiques (festivals, spectacle jeune public), des ateliers scolaires , des stages d'initiation, des balades contées, des créations-résidences.L'association s'est aussi engagée sur le projet de La Maison du Conte ou plutôt la Maison de l’Oralité qui est née de la réflexion de Kamel GUENNOUN et Jean LAPORTE, conteurs.C’est un projet novateur et ambitieux développé en partenariat avec le C.M.L.O. d'Alès qui a retenu l’attention des partenaires institutionnels et a le soutien de la Commune de Sumène …. qui devrait se réaliser, nous l'espérons, en 2008."





 

L'Etoile Sportive Suménoise

 

M. Roger Pouget fût le principal fondateur du Club Sportif Suménois. en 1912.
Arrivant à Sumène où il y avait peu de distractions si ce n’est le café le dimanche et danser le 15 août , avec quelques amis ils commencent à faire du sport : course à pied, saut en hauteur .
Et puis il leur apprend à jouer au football sur le " Jeu de Ballon ", terrain qui était loin d’être réglementaire.
L’association était née mais la guerre de 1914 interrompt ces activités.

Après l’armistice de 1918, en raison de l’implantation du monuments aux morts, les sportifs allèrent jouer au Pasturel, terrain appartenant à M. De Ramel. Ce terrain de forme trapézoïdale était bordé d’un côté par le Rieutord et malgré un grillage de protection il fallait quelques fois récupérer le ballon dans la rivière !
L’équipe prit ensuite le nom d’Etoile Sportive Suménoise ( et joua en maillot jaune à étoile rouge).

Puis la municipalité du Docteur ROUJON négocia l’achat du terrain du Pont-Neuf .
L’ESS commença à faire des compétitions et les maillots changèrent de couleur : ensemble bleu marine, orné d’un écusson aux initiales du club.


 

                             Vue générale de Sumène avec le terrain EPS


 






 

 Le Critérium des Cévennes ....
 



 49ème édition du célèbre rallye des Cévennes de l'année 2006.
L'ES est celle de La cadière - Sumène à la deuxième épingle




 

La course de côte de Sumène ... avec sa fameuse épingle






 

La réserve naturelle de Combe Chaude
un sentier de découverte pour les amoureux de la nature

http://www.educ-envir.org/~euziere/Interpretation/CombChde/CmbeChd1.html

 

  

 L'ascension du Pouget

En mai, pour les sportifs, l'Ascension du Pouget : 3,6 KM contre la montre ; sinon pour les moins entraînés c'est une superbe randonnée à faire plutôt en demi-saison car l'été est terriblement chaud à Sumène.


 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site