DES  SUMENOIS  DE  NAISSANCE, D'ADOPTION
  OU  DE  PASSAGE
           
Partager cette page
 
Le Docteur Paul Cantaloube
(1880-1929)
 
 

 
Né à Saint Laurent le Minier, le Docteur CANTALOUBE exerça à Sumène de 1904 à 1914.
En janvier 1909, une maladie touche le village et les hameaux de Saint - Martial.
Après avoir examiné les malades et noter les symptômes, dès le mois d’août, le Docteur CANTALOUBE affirme que la chèvre est responsable de cette épidémie ; c’est la fièvre de Malte. La contamination s’est faite essentiellement par absorption de lait cru et de fromages.
En 1909, mettre en évidence la responsabilité de la chèvre c’était fragiliser l’économie de cette région cévenole et beaucoup protestèrent.
En 1911 aux éditions Maloine, parut " La fièvre de Malte en France. Etude clinique d’après 200 cas personnels " du Docteur CANTALOUBE.



 






 

Madame DORLHAC (1935)
 

Madame Hélène DORLHAC de Borne (née Roujon) est née le 4 octobre 1935 à Suméne .
 
C’est en 1974 qu’elle fut nomme Secrétaire d’Etat au ministère de la justice .
Ancienne fondatrice du Club Perspectives et Réalités (giscardiens) de Nîmes, cette femme médecin participe en 1988 à l'ouverture de Michel Rocard et François Mitterrand.




 

Jacqueline DUMESNIL
 


Elle a vécu plusieurs années à Sumène, dans l'avenue qui monte à la gare.
En 1959 elle obtient le Grand Prix de la littérature enfantine du Salon de l’Enfance avec " Les compagnons du Cerf d’argent "
Elle a écrit aussi Marquise en sabots, La fille du roi de la mer ...





 

Le Général MARCHAND

(1863 - 1934)

 


Jean-Baptiste MARCHAND est né le 22 novembre 1863 à Thoissey, dans le département de l’Ain.

Vers 1910, il épouse Raymonde de SERRE DE SAINT ROMAN et s’installe à Saint-Roman-de-Codières dans le Gard, où il sera élu en 1913 conseiller général du canton de Sumène. Il le restera jusqu'en 1925.

Il meurt à Paris le 13 janvier 1934 et est inhumé à Thoissey, son village natal de l’Ain.

 

Article de CAUSSES & CEVENNES de 1971 sur la vie du Général Marchand.


 


 





Lucie AUBRAC (1912 - 2007)

Raymond AUBRAC (1914 - 2012)

 

 


Lucie BERNARD est née le 29 juin 1912 près de Mâcon. Elle est décédée le 15 mars 2007.


Raymond AUBRAC (de son vrai nom SAMUEL) est né le 31 juillet 1914 à Vesoul dans une famille juive. Il est décédé le 10 avril 2012. Il était le dernier survivant des chefs de la Résistance.

Lucie et Raymond AUBRAC se sont mariés le 14 décembre 1939.

Dès 1940, ils s'engagent dans la résistance sous le nom d'Aubrac où ils contribuent à créer le mouvement Libération-sud. Raymond devient membre de l'état-major de l'Armée secrète de Delestraint. Arrêté le 15 mars 1943 par la Milice, il l'est à nouveau par Barbie, le 21 juin, à Caluire, avec Jean Moulin. Il est libéré en octobre par un groupe franc dirigé par sa femme et part en février 1944 pour Londres, puis pour Alger. Lucie est chargée de la mise en place des comités départementaux de libération et déléguée à l'Assemblée consultative provisoire, comme représentante de Libération-sud. Nommé par le général de Gaulle à Marseille, Raymond Aubrac est le plus jeune Commissaire de la République (1944-1945). Ingénieur des Ponts et Chaussées, il entre au ministère de la Reconstruction et s'occupe du déminage du pays (1945-1948), tandis que Lucie, agrégée d'histoire qui avait été révoquée par Vichy, reprend son enseignement.
 





 
Ernest Félix de TARTERON (1821 - 1888)
 


Ernest de TARTERON, homme politique, est né à Sumène le 28 mars 1821.
Il est mort le 15 novembre 1888
.

Il fut avocat à Toulouse, puis inscrit au barreau de Montpellier. Conseiller général depuis 1848, il fut élu représentant du Gard à l'Assemblée Nationale en février 1871.


 

Paul JOURNET (1872 - 1934)



Paul JOURNET est né à Sumène le 4 septembre 1872.
Le 6 août 1890, il prend l'habit sous le nom de Frère Paul de la Croix.
Il meurt subitement le 3 octobre 1934 et son corps est inhumé dans la tombe de l'Assomption, au cimetière de Saint Baudile.

Lien pour la biographie de Paul JOURNET


 



 

Paul CABANIS (1892 - 1944)

 

Paul CABANIS est un homme politique, né le 9 novembre 1892 à Sumène et décédé le 26 février 1944 dans le Loiret.

 Il fut député de 1935 à 1940.


 

Maurice-Yves CASTANIER


Maurice-Yves CASTANIER est né à Sumène le 2 septembre 1922.

Après des études de droit à l'université de Montpellier, en 1943 il fonde un groupe de résistants.
De retour à Sumène en 1945, il fonde une importante entreprise textile qu'il dirigera jusqu'en 1986.

De 1983 à 1995, il sera maire de Sumène, puis également conseiller général du Gard et conseiller régional.
Il est décédé le 22 mai 2014 à Montpellier.



 


 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site