Livret des NOCES D'OR  1851 - 1901

de la famille CAMBON à Sumène

 
                                                  Partager cette page
  

 
Sur le Net,  on peut accéder au livret des NOCES D'OR de la famille Cambon à Sumène.
http://www.agac-valleraugue.fr/noce.php?PHPSESSID=f4ffcf257ae138797b504befc5650662
(en cliquant sur le livret des noces d'or qui se trouve en bas à droite).

Ce lien s'étant détérioré, vous trouverez ci-dessous  le livret 
qui malheureusement manque de netteté.
ou
cliquez sur ce lien  
Noces Cambon



 Jacques Deschard donne lui-même quelques explications pour situer les personnages cités:

"Mes trisaïeuls, Clément CAMBON et Clémence CASTANIÉ, ont célébré à Sumène leurs noces d'or le 23 avril 1901. Un livret a été imprimé pour conserver le souvenir de cette fête et j'ai la chance d'en avoir un exemplaire. J'ai proposé de le reproduire sur le site de l'A.G.A.C. car il pourrait intéresser les confrères et consœurs qui sont curieux de connaître les us et coutumes du temps passé.
Clément CAMBON, bonnetier comme son père, Antoine, et ses frères, était resté à Sumène dans l'usine familiale avec Auguste, alors que ses autres frères s'étaient expatriés, Charles et Galdéric à Lyon, Alexandre à Troyes, où ils firent souche. Un autre frère, Jules, est allé se marier à Marseille avec une Pauline Castanier dont la famille venait de Sumène. Ils étaient cousins remués de germain. Ces éléments permettent de comprendre l’origine des personnes citées page 36.

Les photographies :
Page de garde : Clément Cambon et sa femme
Page 7 : Les trois filles du couple dont Antoinette, religieuse de l'Assomption à Nîmes.
Page 11 : Le cortège débouche de la Grand'rue.
Page 13 : La sortie de l'église de Sumène.
Page 23 : L'ensemble des participants.
Page 24 : Les jubilaires, leurs enfants et petits enfants.
Page 32 : Charles Cambon entouré des cousins issus de germain.
A la page 25, aubade donnée par la société de musique de Sumène, la Suménoise, dirigée par H. Jacquemin ; l'un des plus jeunes musiciens, Georges Michel, récite un compliment - Puis le Chant des Amis est chanté par un chœur dirigé par Antoine Abric. "


Site de Jacques Deschard 
http://pagesperso-orange.fr/jac.deschard/


 
 

 (clic gauche pour agrandir les images)



 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 

 

 

Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site